Jean-Marc Roberts "Deux vies valent mieux qu'une"

Avec le titre, le ton du roman est donné : l'humour en face de LA maladie, mais aussi les émotions de l'auteur au souvenir de son adolescence en Italie.

Go to top