Coup de coeur

Le colis

Notre avis :

Depuis qu'Emma Stein a été violée dans une chambre d'hôtel, la jeune psychiatre est incapable de sortir de chez elle. Elle a échappé à un psychopathe que la presse surnomme "le coiffeur" pour son obsession maniaque à scalper les jeunes femmes qu'il tyrannise, avant de les assassiner sauvagement.
Désormais, elle vit dans l'angoisse de croiser sa route à nouveau et croit le reconnaître en chaque homme qu'elle rencontre... bien qu'elle n'ait jamais pu voir son visage.
Il n'y a qu'un seul endroit où elle se sente en sécurité : sa maison en bord de lac, dans la banlieue de Berlin. Jusqu'au jour où le facteur lui demande d'accepter un colis pour son voisin. Un homme dont elle n'avait jamais entendu parler, bien qu'elle vive dans sa rue depuis des années...

Le nouveau roman de Sebastian Fitzek, dans lequel on retrouve son héroïne Emma Stein, est un roman que l'on n'arrive pas à lâcher !

Voir le document

Graine de sorcière

Notre avis :

Le nouveau roman de Margaret Atwood, la grande dame des lettres canadiennes au succès phénoménal, est un hommage à Shakespeare à travers une prose sublime, déchirante et drôle à la fois.

Injustement licencié de son poste de directeur du festival de Makeshiweg, au Canada, alors qu’il mettait en scène "La Tempête" de Shakespeare, Felix décide de disparaître. Il change de nom et s’installe dans une maisonnette au coeur de la forêt pour y panser ses blessures, pleurer sa fille disparue. Et préparer sa vengeance.
Douze années passent et une chance de renaître se présente à Felix lorsqu’on lui propose de donner des cours de théâtre dans une prison. Là, enfin, il pourra monter "La Tempête" avec sa troupe de détenus, et tendre un piège aux traîtres qui l’ont détruit. Mais la chute de ses ennemis suffira-t-elle pour qu’il s’élève de nouveau ?

Voir le document

L'ombre de la baleine

Notre avis :

Quand des cadavres de jeunes hommes échouent sur les côtes de l’archipel de Stockholm, la jeune flic Malin et son supérieur, Manfred, sont missionnés pour résoudre ce sombre mystère. Hélas, chacun est plus vulnérable que d’habitude : Malin est très enceinte, et Manfred meurtri par le terrible accident qui a plongé sa petite fille dans le coma.
En parallèle, nous rencontrons Samuel, adolescent rebelle, dealer à mi-temps, élevé par une mère célibataire aussi stricte que dévote. Sa vie bascule quand celle-ci jette à la poubelle des échantillons de cocaïne que le baron de la drogue de Stockholm lui a confiés.

Alors que Samuel trouve une planque idéale sur la petite île de Marholmen, où il est embauché par la jolie Rachel pour devenir l’auxiliaire de vie de son fils Jonas, Malin et Manfred font fausse route. Mais toute leur enquête change de cap le jour où la mère de Samuel signale enfin sa disparition…

Une triple narration redoutable qui confirme à nouveau le talent exceptionnel de Camilla Grebe pour tisser des intrigues complexes.

Voir le document

La cage dorée

Notre avis :

Faye a voué sa vie à Jack, elle a tout sacrifié pour lui. Mais lorsque Jack, coureur de jupons invétéré, la quitte pour une jeune collaboratrice, laissant Faye complètement démunie, l’amour fait place à la haine. La vengeance sera douce et impitoyable : il lui a tout pris, elle ne lui laissera rien...

 Pour ce nouveau roman, Camilla Läckberg quitte Fjällbäcka pour explorer la perversité de l’homme dans les hautes sphères de la société stockholmoise. Et montrer combien il peut être fatal de sous-estimer une femme… Ambiance glaçante assurée !

Voir le document

Les gratitudes

Notre avis :

Le dernier roman de Delphine De Vigan emmène le lecteur dans une maison de retraite dans laquelle Michka vient juste de rentrer. L'héroïne de ce roman, Michka,  est en train de perdre peu à peu l’usage de la parole. Autour d’elles, deux personnes se retrouvent : Marie, une jeune femme dont elle est très proche, et Jérôme, l’orthophoniste chargé de la suivre. 

Un roman tout en tendresse comme sait les écrire l'auteur, avec des personnages attachants.

Voir le document

Une sirène à Paris

Notre avis :

Le chanteur du groupe Dyonisos, Mathias Malzieu, emmène ses lecteurs dans un monde onirique, poétique et...totalement décalé !

Son héros, Gaspard, un "surprisier" (un surprisier est une personne dont l'imagination est si puissante qu'elle peut changer le monde - du moins le leur, ce qui est déjà un excellent début) va être attiré par un chant étrange et beau, alors qu'il se promène au bord de la Seine à Paris. Il va alors découvrir une sirène blessée, qu'il décide de ramener chez lui pour la soigner. Mais, tout ne se passe pas comme prévu...

C'est une belle histoire d'amour que décline ce conte moderne !

Voir le document

Deux sœurs

Notre avis :

Le dernier livre de David Foenkinos...à lire absolument !

Mathilde, la trentaine, forme avec Etienne un couple heureux. Elle est professeure de français dans un lycée. Elle adore son métier et ses élèves - à qui elle communique sa passion pour Flaubert et en particulier pour "L'éducation sentimentale". Lors de leur dernier voyage en Croatie, Etienne lui a proposé de l'épouser et de fonder une famille. Mais peu de temps après leur retour, Etienne change d'attitude. Il est distant, gêné. Pressé de questions, il avoue qu'il a revu son ancienne compagne, Iris, et que cette rencontre l'a bouleversé. Etienne a compris que sa vie devait s'accomplir avec elle. L'univers de Mathilde s'effondre. En proie à une douleur inouïe, elle s'aperçoit que toute sa vie tournait autour de l'homme qui l'a quittée. Malgré le soutien d'une voisine psychiatre ou du proviseur du lycée qui l'apprécie beaucoup (et sans doute un peu plus), elle sombre et finit par être mise à pied. Sa soeur Agathe la recueille dans le petit appartement qu'elle occupe avec son mari Frédéric et leur fille Lili. La relation entre les deux soeurs se redéfinit dans cette cohabitation de plus en plus éprouvante. De nouveaux liens se tissent peu à peu au sein de ce huis-clos familial où chacun peine de plus en plus à trouver l'équilibre. Il suffirait d'un rien pour que tout bascule... 

Voir le document

Les larmes noires sur la terre

Notre avis :

 Si vous ne connaissez pas encore Sandrine Colette, c'est le moment de vous lancer ! Une écriture simple mais efficace, une histoire extra-ordinaire... et pourtant, nous pouvons très bien nous imaginer cette situation ...

Voilà l'histoire :

Il a suffi d'une fois. Une seule mauvaise décision, partir, suivre un homme à Paris. Moe n'avait que vingt ans. Six ans après, hagarde, épuisée, avec pour unique trésor un nourrisson qui l'accroche à la vie, elle est amenée de force dans un centre d'accueil pour déshérités, surnommé "la Casse". La Casse, c'est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures brisées et posées sur cales, des rues entières bordées d'automobiles embouties. Chaque épave est attribuée à une personne. Pour Moe, ce sera une 306 grise. Plus de sièges arrière, deux couvertures, et voilà leur logement, à elle et au petit. Un désespoir. Et puis, au milieu de l'effondrement de sa vie, un coup de chance, enfin : dans sa ruelle, cinq femmes s'épaulent pour affronter ensemble la noirceur du quartier. Elles vont adopter Moe et son fils. Il y a là Ada, la vieille, puissante parce qu'elle sait les secrets des herbes, Jaja la guerrière, Poule la survivante, Marie-Thé la douce, et Nini, celle qui veut quand même être jolie et danser. Leur force, c'est leur cohésion, leur entraide, leur lucidité. Si une seule y croit encore, alors il leur reste à toutes une chance de s'en sortir. Mais à quel prix ?

Voir le document

Un fils parfait

Notre avis :

 Maxime, enfant unique d’Élise, a tout du fils parfait : brillantes études et carrière fulgurante ; c’est un mari aimant comme un père attentionné. Un jour, sa femme Daphné va découvrir la faille dans ce tableau idyllique. Le conflit est inévitable : il sera sans merci.

Jusqu’où une mère doit-elle aller pour protéger ses filles et faire valoir ses droits, alors que personne n’accepte de la croire ?
Inspiré d’une histoire vraie, Mathieu Menegaux nous livre ici le récit du combat d’une mère contre la machine judiciaire.

Un livre qu'on ne peut lêcher qu'après avoir tourné la dernière page ! Glaçant et pourtant réaliste... angry

Voir le document
Go to top